Transport de son bateau, la sécurité avant tout

Lorsque l’on possède un bateau, son transport peut virer au casse-tête. Conduire avec une remorque portant un bateau de plusieurs mètres de long est loin d’être simple.

Cela demande une vraie logistique, mais aussi une certaine habilité si vous êtes au volant. Beaucoup de critères rentrent en compte, ce qui peut facilement vous stresser mais peut vous aussi inquiéter puisqu’il s’agit aussi que le bateau ne soit pas endommagé. Afin de réduire le plus possible les risques et le stress, nous allons vous donner aujourd’hui quelques pistes à suivre pour s’assurer que le transport de votre bateau se passe dans les meilleures conditions qui soient. Une sécurité optimale entraine des risques minimum !

La remorque

C’est l’élément clef du transport. La remorque va soutenir le bateau, permettre son transport mais surtout assurer sa sécurité. C’est pourquoi il est essentiel que la remorque soit entretenue, en très bon état. Si vous avez l’occasion, n’hésitez pas à la faire réviser par un professionnel. Les pneus doivent eux aussi être en parfait état, il est essentiel de vérifier leur pression avant chaque déplacement. De plus, les feux de route doivent être raccordés. Pour assurer une conduite sécurisée, il vous faudra un attelage pouvant tirer une remorque avec une charge importante. Si vous ne possédez pas d’attelage de ce type, des professionnels comme Rameder en proposent sur leur site. N’hésitez pas non plus à sangler le bateau avec la remorque afin de stabiliser le plus possible l’embarcation.

Être à jour administrativement

Comme on vous le rappelait, sur ce point, tout dépend du PTAC (poids total autorisé en charge). Si ce dernier dépasse 500 kg, alors la réglementation n’est plus la même. Si le PTAC dépasse 500 kg, la remorque doit posséder sa propre carte grise ainsi que sa propre plaque d’immatriculation. De même le permis B ne suffira pas si le PTAC de votre véhicule additionné au PTAC de votre remorque dépasse 3500 kg. Selon le poids il vous faudra dès lors une formation B96 ou un permis BE. Un tel convoi attire l’œil et notamment ceux des policiers. C’est pourquoi il est important que vous soyez à jour administrativement. De plus, être à jour signifie que vous respectez aussi les mesures de sécurité, ce qui est primordial.

La conduite

Le maitre mot est certainement prudence. L’itinéraire est très important, choisissez des routes en bonne état où la conduite est facile : autoroutes, voies rapides. Évitez au plus possible les routes de campagnes et les centres-villes où la moindre manœuvre peut s’avérer très compliquée. Redoublez de concentration et de vigilance dans les ronds-points et les virages serrés. En ce qui concerne les limitations de vitesse, lorsque vous sortez des villes, ne dépassez pas les 90 km/h sur autoroute et 80km/h sur les départementales ainsi que les nationales. Par ailleurs, il vous faudra aussi adapter votre vitesse si le vent souffle fort.

Sécuriser son transport passe par une remorque en bon état, des papiers à jour et une conduite prudente. Cela demande donc un peu de logistique en amont et beaucoup de concentration durant la conduite, mais cela est réellement nécessaire pour passer un trajet sans ennui.

leo. justo in elit. quis id ultricies efficitur. eget sit