Bien préparer sa croisière
Accueil BlogcroisiereBien préparer sa croisière

Bien préparer sa croisière

Bien préparer sa croisière en bateau permet d’anticiper le programme d’une navigation, de la route et de bien préparer l’équipage et le bateau.

Que ce soit pour une croisière, d’une semaine ou plus, pour une virée d’un week-end ou même pour une balade à la journée, partir en mer demande un minimum de préparation. En effet, la mer est un élément à ne pas prendre à la légère…et elle sait le rappeler.

Il est indispensable de savoir quand on partira, vers quelle destination, comment, avec qui et sur quel bateau.

Le programme

La première chose est de déterminer le plan de route, savoir quelle est notre destination, quelles sont les bouées à passer, les dangers potentiels, les courants éventuels. Cela se prépare au port, ou même de chez soi, à l’aide d’une carte ou d’un logiciel, cela permet aussi de se faire plaisir à la maison…

La météo

Cette préparation s’accompagne, impérativement, de la prise du bulletin météo. Notre route et notre programme en dépendront. La météo doit nous permettre d’anticiper, pour ne pas être pris au dépourvu. Partir de Lorient pour aller à Groix…ce n’est pas loin. Mais si le temps fraîchit brusquement le lendemain et que l’urgence d’un train ou d’un avion nous impose de revenir sur le continent…c’est prendre de très gros risques qui auraient pu être anticipés.

Le bateau et l’équipage

Quand tout cela est fait, il ne reste plus qu’à vérifier que le bateau et l’équipage sont prêts à larguer les amarres. Connaître la consommation de votre bateau est toujours utile ( consommation des instruments électriques, consommation du moteur,  capacité des réservoirs de carburant et d’eau,…). Pensez à vérifier l’état des fonds et de la pompe. Ensuite, vérifiez les niveaux du moteur et sa vanne d’entrée d’eau de mer si nécessaire. Enfin, faire un tour du gréement est important pour vérifier qu’une poulie ne va pas s’enfuir, que tout est bien clair.

Enfin, quand tout cela est fait, portons une attention à l’équipage, son niveau, sa motivation, son équipement, sa place à bord, son organisation, SA NOURRITURE et, le plus important, que chacun sache où chaque chose est rangée, dans quel équipet se trouve l’équipement de sécurité.

Aliquam accumsan risus. consequat. dictum id, odio lectus nunc id mattis justo