Pourquoi la voile et l’horlogerie sont si liés?

Sponsoring des plus grandes régates, modèles faisant référence au monde nautique, publicités présentant des modèles sur des voiliers, de nos jours l’horlogerie et le monde de la voile semblent indissociables.

Il est vrai que les notions de luxe et de précision peuvent amener à associer ces deux univers. Pourtant, pour comprendre ce lien si particulier qui existe entre ces deux domaines, il faut remonter plus loin dans le temps, à l’heure des grands explorateurs. On vous explique pourquoi horlogerie de luxe et monde de la voile sont si intimement liés.

Le tournant technologique du XVIIIe siècle

La véritable coopération entre ces deux mondes a démarré au XVIIIe siècle, notamment avec l’invention du chronomètre de marine. Cette montre marine permettait d’emmener avec soi un instrument pouvant calculer avec une très grande précision l’heure exacte, ce qui, combiné à l’observation astronomique, rendait possible un calcul exact de la longitude. Les marins pouvaient dès lors savoir avec précision où ils se trouvaient. Ceci est une véritable révolution et c’est donc au niveau technique que la première association entre les deux mondes a eu lieu.

La même force immatérielle

Quand on pense à l’horlogerie de luxe, on pense forcément à la Suisse mais aussi au travail de précision de l’horloger, à la complexité du mécanisme nécessaire au bon fonctionnement des modèles d’exception. Lorsque l’on pense au monde des voiliers, ce sont les mêmes références qui ressortent, précision, élégance… Au-delà de leur association technique datant du XVIIIe siècle, l’horlogerie et la voile se retrouvent aussi dans ce que les communicants appellent « la force immatérielle ». La force immatérielle est l’image véhiculée par un produit. On peut aussi parler de valeur immatérielle, ce que cela évoque dans l’inconscient collectif. Sur ce point, il est indéniable que ces deux domaines présentent des similitudes et c’est en grande partie pour cela que leur association commerciale fonctionne si bien.

Le sponsoring

Panerai sponsor d’Oracle Team USA et de Soft Bank Team Japan, Rolex partenaire de la Fédération internationale de voile depuis 2001, la 35e Coupe de l’America et son partenariat avec la marque horlogère suisse Ulysse Nardin… Les exemples sont très nombreux. Le monde de l’horlogerie ne cesse de sponsoriser les grandes régates ou les équipages. De même, certaines marques produisent des modèles faits pour la course comme par exemple Tissot et son modèle Sailing Touch. Tissot n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai. Preuve en est des différents modèles présents chez Chrono 24. Le sponsoring ainsi que les modèles pensés pour la voile témoignent du lien étroit entre horlogerie et voile.

D’abord technologique, l’alliance entre le monde de l’horlogerie et celui de voile est devenue un partenariat au niveau de l’image. Partageant les mêmes valeurs ainsi que la même force immatérielle, c’est tout naturellement que ces deux mondes se sont alliés au niveau marketing. Les grandes marques de luxe sponsorisent la plupart des grandes régates et de nombreuses marques produisent des modèles faits pour la voile. Voile et horlogerie sont indissociables

elit. accumsan Phasellus venenatis, Donec nec ut dolor mattis