Un Paddle pour des escales en bateaux

Lors d’une escale, sur un petit voilier, le paddle gonflable est l’une des activités les plus simples à pratiquer.

En bateau, surtout sur les plus petites embarcations, l’espace est compté, et donc le volume embarqué aussi. A cela il faut rajouter la prise en compte du poids et de la répartition de celui-ci à bord du bateau. Il n’est donc pas évident d’embarquer du matériel de loisirs. En effet, lors de petites croisières, pour le week end, ou la semaine, entre les effets personnels et la nourriture, il ne reste souvent pas beaucoup de place. Pourtant, en escale, certains équipements peuvent être pratiques, voir rendre des services.

Ce sera, notamment, le cas d’un paddle gonflable. Le Paddle est le loisirs nautique qui monte en puissance actuellement. Il a même ses compétitions nationales et internationales, ainsi que son événement, lors du salon nautique de Paris. Dans le même temps, certains modèles ont la particularité d’être gonflables. Et c’est là que cela devient intéressant, pour les petits voiliers. De nombreux modèles sont proposés dans ce format. Un format qui a toute sa place dans nos voiliers, comme nous allons le voir.  Pour retrouver ces modèles gonflables et des comparatifs, on retrouve pas mal d’infos sur ce site: https://www.paddlegonflable.pro

Paddle gonflable, gain de place

Effectivement, les paddles gonflables sont rangés dans un sac. La taille de ce sac est d’environ 1m sur 50 cm. Ces paddles ont donc l’intérêt de pouvoir se ranger facilement dans un coffre. De plus, pour pratiquer, le stand up paddle, il ne faut qu’une planche et une pagaie. Il est donc possible d’embarquer ce type de planche sur un petit voilier. Peut être pas sur un voilier de 5 mètres, nous sommes d’accord…Mais quand même. Le sac trouvera sa place dans un coffre à voile, à l’avant du bateau, voir sur le pont, au pied du mat.

Un Paddle pour annexe

Le paddle est une planche très stable. Plus qu’une planche à voile par exemple. Depuis plusieurs années, malgré nos petits dériveurs passe partout, il n’est plus possible de beacher sur les plages. En effet, certaines zones sont protégées et le mouillage à une certaine distance de la plage est obligatoire. Ces situations rendent l’annexe indispensable. Annexe pas toujours facile à emporter en croisière. la planche de paddle pourra donc servir de petite annexe facilement. Bien évidemment, ce sera moins pratique. mais cela reste une excellente alternative. La planche est stable et légère.

Un Paddle pour explorer et pêcher

L’autre intérêt du paddle est sa possibilité de passer partout, au plus près des côtes, avec peu d’eau. En effet, ils peuvent naviguer dans très peu de fond, au plus près des berges. Mais en plus, sans tirant d’eau, vous pourrez naviguer facilement dans les zones à courants. Il suffit d’observer un bateau essayant d’avancer contre le courant, dans l’Odet, et se faire dépasser par un paddle.  En escale, le paddle permet donc d’explorer les côtes au plus près, dans le calme. Il permet d’aller observer la faune et la flore, à son rythme, et au rythme de la nature. Certains paddle permettent d’embarquer du matériel. cela pourra s’avérer très pratique pour aller pêcher, pour plonger, voir pour embarquer du matériel photo.

Pour résumer, plus qu’une mode, le paddle, et notamment le paddle gonflable, trouvera toute sa place dans un petit voilier. Il permettra de rendre quelques services et d’occuper les escales. Il sera, de plus, sans doute vite adopté par les plus petits, qui trouveront là, un moyen de s’amuser.

ut ut ut sem, quis nec Curabitur Praesent elit.