Concours de pêche Groix & Nature : la convivialité avant tout

La 5e édition du concours de pêche Groix et Nature, organisée dans le cadre du Grand Prix Guyader 2018, aura lieu le 13 mai prochain, en baie de Douarnenez.

L’événement, ouvert à tous les passionnés, devrait rassembler pas moins de 80 équipages. Si la convivialité sera naturellement le maître-mot lors de la manifestation, les organisateurs et les partenaires du concours souhaitent également profiter de l’occasion pour sensibiliser les participants et les spectateurs. L’enjeu : faire mieux connaitre l’activité de pêche de loisir et contribuer à rendre l’exploitation des ressources communes plus durable et plus éco-responsable.

« Favoriser la qualité et la diversité à défaut de la quantité », tel est l’esprit du concours de pêche parrainé par Groix et Nature dont la 5e édition se déroulera le 13 mai prochain, en une manche non-stop, de 8h à 16 h. « Les amateurs et les plus aguerris se côtoieront et rivaliseront alors en toute convivialité », assure le collectif d’organisation animé par Jean-Pierre Drouot et José Pensec qui ont à cœur de faire découvrir leur passion au plus grand nombre. « Avant, les pêcheurs pêchaient surtout par habitude. Pour la jeune génération, la pêche est un choix, un sport. Elle voit ça de façon plus technique, elle est plus soucieuse de l’environnement, plus engagée dans la protection des milieux aquatiques ». 

De fait, aujourd’hui la pêche de loisir dont la fonction essentielle est sûrement moins de prendre du poisson pour des raisons alimentaires ou gastronomiques que de prendre du plaisir à une confrontation avec une espèce vivante, est certainement un moyen passionnant de prendre (et de garder) contact avec la nature. A Douarnenez, on l’a bien compris et depuis longtemps. Ce n’est pas un hasard si la baie affiche une fonction de nourricerie pour les poissons plats (la sole perdrix, le carrelet et le turbot) et d’autres espèces d’intérêt halieutique (bar, daurade…). « Les poissons plats sont représentés en Iroise et en baie de Douarnenez par dix-huit espèces qui, pour la grande majorité, y vivent toute l’année. Ceci représente une diversité tout à fait exceptionnelle sur une zone géographique aussi réduite », détaille le collectif, particulièrement attaché à encourager les participants du concours de pêche Groix et Nature à une gestion durable des stocks de poissons.

Éduquer et sensibiliser

« Lors de cette édition de l’événement, comme lors des précédentes, toutes les espèces présentes seront ciblées, exception faite du bar puisque nous sommes dans l’interdiction de la capture conservée dans le cadre de la réglementation européenne. Le « No-kill » sera logiquement favorisé, avec un bonus de points », ajoute l’équipe organisation qui a également choisi de limiter à trois le nombre de poissons retenus par espèces, de plafonner le nombre total de prises débarquées à 25 (toutes espèces confondues) mais aussi de n’autoriser que les leurres et les appâts naturels. 

« Le concours est ouvert à tous. Chaque équipage sera, au maximum composé de trois pêcheurs et pourra concourir sur l’embarcation de son choix, hors kayak et bateaux de taille inférieure à 4,20 mètres », ajoute le collectif, rappelant qu’à l’issue de la compétition un équipage sera tiré au sort afin de participer à la Grande Finale du Barracuda Tour 2018 programmé au Port du Crouesty du 30 mai au 2 juin 2018, et que de très nombreux lots offerts par les partenaires de l’épreuve seront remis. « Si ces lots récompenseront évidemment les meilleurs dans les trois catégories en lice (amateurs, femmes et juniors), la majorité d’entre eux sera affectée par tirage au sort », ajoutent les passionnés de pêche qui misent avant tout sur la festivité et la convivialité. 

ut justo felis dictum Nullam diam porta. leo. fringilla